Installation de Nagios / Centreon

Présentation

Nagios est un logiciel libre de surveillance réseau. Il a été conçu pour informer les utilisateurs de la présence de problèmes sur les hôtes et les services spécifiés.

Pour recevoir des notifications, les utilisateurs doivent au préalable configurer le logiciel, pour lui indiquer quand les envoyer et où les envoyer.

Cependant, Nagios est un logiciel qui souffre d’une configuration qui s’effectue dans des fichiers  interdépendants. En conséquence, il est quasiment impossible de maintenir le logiciel dès que le nombre de serveurs à superviser dépasse la dizaine. Historiquement, Oreon, maintenant Centreon, avait pour mission de fournir une interface conviviale à Nagios et surtout d’apporter une interface graphique pour le configurer ainsi qu’une base de données pour stocker la configuration du logiciel. Oreon s’est beaucoup enrichi en fonctionnalités supplémentaires pour devenir Centreon : un logiciel complet de supervision.

Pas à pas

Dans un premier temps, on lance l’installation de tous les pré-requis au moyen d’une commande :

Nagios:/home/lestutosdenico# apt-get install sudo sysutils mailx lsb-release build-essential apache2 php5 php5-mysql php-pear php5-ldap php5-snmp php5-gd mysql-server-5.0 libmysqlclient15-dev rrdtool librrds-perl libconfig-inifiles-perl snmp snmpd libnet-snmp-perl libsnmp-perl libgd2-xpm libgd2-xpm-dev libpng-dev

Cette commande va télécharger les différents logiciels et procéder à leur installation.

Configuration des utilisateurs :

# /usr/sbin/useradd -m nagios
# passwd nagios
# /usr/sbin/groupadd nagcmd
# /usr/sbin/usermod -G nagcmd,nagios nagios
# /usr/sbin/usermod -G nagios,nagcmd www-data

Installation de Nagios :

# cd /usr/local/src/
# wget http://dfn.dl.sourceforge.net/sourceforge/nagios/nagios-3.0.3.tar.gz
# tar -xzf nagios-3.0.3.tar.gz
# cd nagios-3.0.3
# ./configure –prefix=/usr/local/nagios –with-command-group=nagcmd –enable-nanosleep
# make all
# make install
# make install-init
# make install-commandmode
# make install-config

Installation des plugins :

# cd /usr/local/src
# wget http://downloads.sourceforge.net/nagiosplug/nagios-plugins-1.4.12.tar.gz
# tar -xzf nagios-plugins-1.4.12.tar.gz
# cd nagios-plugins-1.4.12
# ./configure –with-nagios-user=nagios –with-nagios-group=nagios
# make
# make install

Nous allons passer maintenant à NDO. NDOutils (ou NDO) est présent nativement dans Centreon depuis la version 2. Il permet de centraliser les informations renvoyées par Nagios dans une base de données. Cela a 2 incidences :

– La possibilité de mettre en place un mode dit « distribué », qui permet d’utiliser plusieurs serveurs de collecte et un de centralisation. Ainsi cela permet de « répartir » les charges de ressources nécessaires sur différents serveurs. Il suffit ensuite au serveur central de les regrouper et les traiter, il n’a plus qu’a les collecter.

– Amélioration notable des performances. En effet, il est plus rapide de rechercher des informations dans une base de données qui est structurée, plutôt que dans un fichier de journalisation qu’il faut parcourir entièrement à chaque utilisation.

Installation de NDO :

# cd /usr/local/src
# wget http://surfnet.dl.sourceforge.net/sourceforge/nagios/ndoutils-1.4b7.tar.gz
# tar -xzf ndoutils-1.4b7.tar.gz
# cd ndoutils-1.4b7
# ./configure –prefix=/usr/local/nagios/ –enable-mysql –disable-pgsql –with-mysql-lib=/usr/lib/mysql/
# make
# cp /usr/local/src/ndoutils-1.4b7/src/ndomod-*.o /usr/local/nagios/bin/
# cp /usr/local/src/ndoutils-1.4b7/src/ndo2db* /usr/local/nagios/bin/

Installation de Centreon :

# cd /usr/local/src/
# wget http://download.centreon.com/index.php?id=82
# tar -xzf centreon-2.0-b5.tar.gz
# cd centreon-2.0-b5
export PATH= »$PATH:/usr/local/nagios/bin/ »
# ./install.sh -i

On répond aux différentes questions demandées par le script d’installation (généralement on peut laisser par défaut et appuyer sur la touche entrée).

On recharge apache (serveur web) puis on lance centstorage :

# /etc/init.d/apache2 reload
# /etc/init.d/centstorage start

Modification SNMP :

Pour que les check_snmp fonctionnent, il faut modifier le fichier /etc/snmp/snmpd.conf pour avoir :

# sec.name sourcecommunity
#com2sec paranoid  default       public
com2sec readonly  default         public
#com2sec readwrite default       private

Installation Web de Centreon :

Nous pouvons maintenant aller sur l’url suivante : http://localhost/centreon. Nous sommes automatiquement redirigé vers http://localhost/centreon/install/setup.php Nous allons maintenant devoir valider les dernières étapes de l’installation.

On intègre les utilisateurs spécifique à Nagios créer auparavant.

La validation des composants faites, Centreon s’occupe du téléchargement de bibliothèques PHP nécessaire au bon fonctionnement de notre solution.

On configure maintenant notre base de données en lui indiquant le mot de passe à utiliser.

On passe ensuite à la mise en place du nom d’utilisateur et du mot de passe nécessaire pour se connecter à l’interface web Centreon. On définie également notre nom et notre adresse email.

Configuration de NDOutils :

Nous allons ici installer la base MySQL de NDO. Cette base est la base de NDO 1.4-b7 avec une table en plus : « centreon_acl ». Cette table permet de générer une ACL directement dans la base NDO pour optimiser les requêtes SQL (jointure) lors de l’affichage des résultats dans le monitoring.

# mysql -u root
mysql> CREATE DATABASE `ndo` DEFAULT CHARACTER SET utf8 COLLATE utf8_general_ci;
mysql> exit
# mysql -u root ndo < /usr/local/src/centreon-2.0-b6/www/install/createNDODB.sql
# mysql -u root
mysql> GRANT SELECT , INSERT , UPDATE , DELETE ON `ndo` . * TO ‘centreon’@’localhost’;
mysql> exit

Pour finir :

Aller à l’interface de Centreon : « -> Configuration -> Nagios -> Nagios.cfg -> Onglet Data -> Broker Module » et changer comme ceci : /usr/local/nagios/bin/ndomod-3x.o config_file=/usr/local/nagios/etc/ndomod.cfg

Il faut exporter les fichiers et redémarrer Nagios. On modifie également le fichier /etc/init.d/nagios pour inclure le lancement de ndo2db au démarrage de nagios :

su – $NagiosUser -c « touch $NagiosVarDir/nagios.log $NagiosRetentionFile »
su – $NagiosUser -c « /usr/local/nagios/bin/ndo2db-3x -c /usr/local/nagios/etc/ndo2db.cfg » <<<
rm -f $NagiosCommandFile

pid_nagios

killproc_nagios nagios
skill ndo2db-3x

Voilà it’s done ! Il ne reste plus qu’à configurer les sondes sur les clients à surveiller.

10 Responses to "Installation de Nagios / Centreon"

  • papawaly says:
  • fafi says:
  • Escambray says:
  • nicolas roux says:
  • Matthieu says:
  • Nicolas says:
  • 0days says:
  • Michel says:
  • Nicolas says:
  • sacha79 says:
Laissez un commentaire